Sites et entités archéologiques

Laghchiwat idpcm:111480

Découvert par l'association MIRAN pour la protection des sites archéologiques Es Semara en 2009, Laghchiwat reste le plus grand site de gravures rupestres au niveau national  dont la superficie atteint 14km de long et 4 km de large.En 2015, le Ministère de la Culture réalisait le relevé topographique complet du site et en 2016 le CNPR publia les résultats des gravures rupestres et trouvailles archéologiques resultant des premières missions de terrain effectuées sur ce site. une conservation du site a été construite par le Ministère de la Culture en 2017.

Ce site se caractérise par la richesse et la diversité des gravures représentant des anthropomorphes, des inscriptions libyco-berbères, des bovidés domestiques, de la faune sauvage tels que les rhinocéros les éléphants ainsi que les girafes. de plus, c'est le seul site au Maroc qui comporte dezs gravures d'hippopotames.

L'abondance des gravures de la faune et le paléoenvironnement dans cette région témoignent de l'installation humaine dont l'ancienneté est attestée par le mobilier archéologique récolté en surface et qui date du Paléolithique inférieur jusqu'au Néolithique. 

Chronologie

Datation par période : Entre : Paléolithique ancien
Et : Protohistoire

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Date de protection : 2015