Sites et entités archéologiques

TISSIFRIOUINE idpcm:F06D69

Les sites de Tissifriouine sont un ensemble de crêtes qui se situent à 7 Km au Nord du village d’Icht et à droite de la route menant de ce dernier vers Ighir. Les crêtes débutent au niveau de la Réserve ornithologique récemment installée en coopération avec un pays du Golf. Ce sont essentiellement trois crêtes qui présentent des gravures rupestres. Au point de vue géomorphologique, les sites se trouve dans un couloir intercalé entre le Bani au Sud et l’Anti-Atlas au Nord et qui contient une série d’autres stations rupestres: Tidrarine, Tircht et Icht à l’Ouest, Aït Ouabelli, Adrar Metgourine, etc. vers l’Est. Cependant,  La similitude du contexte géomorphologique n’affecte en rien la nature des figurations rupestres. Sur les sites même de Tissifriouine, on remarque des différences notables entre les trois collines, d’ailleurs, non loin l’une de l’autre.

Sur l'anciennne  liste d'inventaire du Patrimoine Culturel Marocain, les sites de Tissifriouine sont indiqués en trois stations rupestres différentes et sous trois numéros différents :

-         Tissifriouine :  n° 150 166 ,

-         Leksabt : n° 150 170,

-         Assif n’Tadroumt : n° 150 168.

En raison de leur proximité, de leur homogénéité et de leur état de dégradation lamentable, nous avons opté pour leur classement en un seul site subdivisé en trois collines.

Il faut rappeler que le site est malheureusement très dégradé. L’on constate, en effet, à plusieurs endroits  des différentes collines des traces flagrantes de carrières pour l’extraction de la pierre à bâtir. La proximité de la route, l’aménagement de la Réserve et l’épanouissement de l’urbanisation des environs, sont autant de facteurs anthropiques qui seraient à l’origine de cette dégradation continuelle que subissent les gravures rupestres, non pas uniquement dans les stations de Tissifriouine mais également dans l’ensemble des sites du Sud marocain.

Chronologie

Datation par période : Entre : Paléolithique supérieur
Et : Antiquité
Source de datation : Datation relative

État de conservation

État général de conservation : Partiellement intact
Date de vérification : Mai 2004
Commentaire libre : Malheureusement le site subit une dégradation anthropique par l’extraction de la pierre à bâtir.

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié
Date de protection : mission d'inventaire 2004