Architecture et urbanisme

Abattoir idpcm:315E18

L’abattoir occupe une superficie vaste et il est doté de plusieurs locaux. A gauche de l’entrée principale, il y a des locaux réservés pour l’administration, à droite,
un logement de gardien ainsi que des locaux adossés au mur de clôture. Au milieu, il y a trois grands locaux : un abbatoir pour des porcs et chevaux, un autre pour
d’autres animaux et le dernier réservé pour les frigos.
Le bâtiment est composé d’un seul niveau R D C, les façades sont simples à part les ouvertures en bande réalisées en claustra ornées de formes géométriques
symétriques et répétitives qui permettaient l’éclairage et l’aération des locaux.

Chronologie

Date unique : Date de fondation:46/47

Notice historique et descriptive

Historique :

Les abattoirs municipaux ou communautaires d’Agadir furent construits en 1946-47 sur ex-rue Henri Poincaré actuellement nommé avenue almoukawama. Après ce bâtiment, il n y avait plus rien de bâti sur les terrains vague au mois jusqu’ en 1960.

Description :

L’abattoir occupe une superficie vaste et il est doté de plusieurs locaux. A gauche de l’entrée principale, il y a des locaux réservés pour l’administration, à droite,
un logement de gardien ainsi que des locaux adossés au mur de clôture. Au milieu, il y a trois grands locaux : un abbatoir pour des porcs et chevaux, un autre pour
d’autres animaux et le dernier réservé pour les frigos.
Le bâtiment est composé d’un seul niveau R D C, les façades sont simples à part les ouvertures en bande réalisées en claustra ornées de formes géométriques
symétriques et répétitives qui permettaient l’éclairage et l’aération des locaux.

Etat de conservation

État général de conservation : Bon

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié