Architecture et urbanisme

Dépôt pharmacologique idpcm:7A4AD

Dispensaire Abattoir "sbitar lbatoir"

Le Dispensaire du Quartier Industriel est de plan régulier avec une entrée principale donnant directement sur un couloir dans lequel s’organisent des petites pièces juxtaposées avec des portes en bois. Au fond de l'établissement on trouve une cour avec des portiques d'un seul coté qui sont actuellement bouchés. D'après Mr.Lahcen Roussfi il existait aussi au sein de cet établissement une garderie pour les enfants des parents malades.

Chronologie

Datation par période unique : 20e siècle (1956 à )
Date unique :
Commentaire libre : Date de fondation: les années 50

Notice historique et descriptive

Historique :

Le Dispensaire du Quartier Industriel date des années 50 et plus précisément 1952-53. Il a rempli plusieurs fonctions (dispensaire, centre de santé, hôpital d'urgence). Il était connu sous le nom de dispensaire dans les années 50.Ce fut l'Hôpital d'urgence après le séisme jusqu'en 1966-7 avec le Dr G. Farrié, médecin directeur de l'Hôpital et de la Province d'Agadir jusqu'à Tarfaya et le Dr Marinetti, médecin généraliste, jusqu'à l'ouverture de l'hôpital Hassan II. Actuellement il est devenu un dépôt pharmacologique (stock).

Description :

Le Dispensaire du Quartier Industriel est de plan régulier avec une entrée principale donnant directement sur un couloir dans lequel s’organisent des petites pièces juxtaposées avec des portes en bois. Au fond de l'établissement on trouve une cour avec des portiques d'un seul coté qui sont actuellement bouchés. D'après Mr.Lahcen Roussfi il existait aussi au sein de cet établissement une garderie pour les enfants des parents malades.

Etat de conservation

État général de conservation : Moyen

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié