Architecture et urbanisme

Sahrij Souani idpcm:895426

Sahrij Souani

Situé dans la ville impériale, au nord-ouest des greniers. C’est un ouvrage hydraulique qui mesure 148.75 m sur 319 m et a une profondeur maximale de 1.20 m. Le bassin a été alimenté en eau, à l’origine, par les dix norias du bâtiment voisin, reliées à lui par des canalisations en terre cuite, et sous le quel se trouvaient une dizaine de nappes souterraines : de là viens d’ailleurs appellation Sahrij es-Souani (le bassin de Norias). Actuellement, il est branché sur le système d’eau de la ville. L’emplacement de cette pièce et l’absence totale de préoccupations esthétiques dans son environnement nous semblent des signes des fonctions utilitaires du bassin, constituant ainsi un formidable réservoir d’eau utile aussi bien en tant réserve stratégique, que pour arroser palais, jardins et vergers. Il devint de plus un lieu rafraîchissant, très privilégié où flottait barques et canots.

Chronologie

Date unique : fin XVIIème siècle
Commentaire libre : Grand bassin artificiel qui a joué le rôle d’un immense réservoir d’eau datant de l’époque ismaïlienne

Notice historique et descriptive

Description :

Situé dans la ville impériale, au nord-ouest des greniers. C’est un ouvrage hydraulique qui mesure 148.75 m sur 319 m et a une profondeur maximale de 1.20 m. Le bassin a été alimenté en eau, à l’origine, par les dix norias du bâtiment voisin, reliées à lui par des canalisations en terre cuite, et sous le quel se trouvaient une dizaine de nappes souterraines : de là viens d’ailleurs appellation Sahrij es-Souani (le bassin de Norias). Actuellement, il est branché sur le système d’eau de la ville. L’emplacement de cette pièce et l’absence totale de préoccupations esthétiques dans son environnement nous semblent des signes des fonctions utilitaires du bassin, constituant ainsi un formidable réservoir d’eau utile aussi bien en tant réserve stratégique, que pour arroser palais, jardins et vergers. Il devint de plus un lieu rafraîchissant, très privilégié où flottait barques et canots.

Etat de conservation

État général de conservation : Bon
Date de vérification : septembre 2006
Commentaire libre : Aménagé en 2005 par la commune de Meknès

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Dahir du 19 octobre 1914. B.O N°106 Du 2 Novembre 1914 P. 810. N° de classement ou de règlement 07