Architecture et urbanisme

Bab Labhar idpcm:A7849E

Bab Labhar

باب البحر

Bab Labhar, aujourd’hui condamnée, était l’unique porte donnant directement sur la mer dans la médina d’Essaouira. Son ouverture sur le côté ouest et sur la mer et ses effets néfastes, notamment la houle et les vents, a obligé les constructeurs à l’édifier en pierres taillées.

Chronologie

Datation par période unique : Les Alaouites

Notice historique et descriptive

Historique :

Porte construite à la même date que la muraille et ses portes par le souverain alaouite Sidi Mohamed Ben Abdallah.

Description :

Bab Labhar, aujourd’hui condamnée, était l’unique porte donnant directement sur la mer dans la médina d’Essaouira. Son ouverture sur le côté ouest et sur la mer et ses effets néfastes, notamment la houle et les vents, a obligé les constructeurs à l’édifier en pierres taillées.

Intérêt de l'œuvre : A côté de son intérêt historique indéniable, cette porte accessible depuis la mer constitue un exemple singulier dans l’architecture militaire du Maroc du XVIIIème siècle.

Etat de conservation

État général de conservation : Moyen
Date de vérification : 2006
Commentaire libre : La porte, actuellement inaccessible, est en partie restaurée par un promoteur local. La dite porte, contiguë à l’hôtel de ce dernier, est dotée d’un portail en bois, toujours fermé.

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Dahir de 30-08-1924.