Architecture et urbanisme

Sqala de la qasba idpcm:C7435

Sqala de la qasba

سقالة القصبة

La Sqala de la qasba se situe face à l’océan au nord-ouest de la médina et constitue la fortification principale de la cité. C’est une véritable forteresse de style européen édifiée exclusivement en pierres taillées. A la différence de sa voisine, la sqala de la kasbah est construite sur deux niveaux : le premier, au rez-de-chaussée, abrite une série de casemates utilisées comme dépôts de munition et de matériel militaire ; le second niveau, accessible depuis le rez-de-chaussée en empruntant une large rampe, se compose d’une immense plate-forme rectangulaire et d’une plate-forme circulaire que surmonte une tour de surveillance jouant le rôle de bastion.

Chronologie

Datation par période unique : Les Alaouites

Notice historique et descriptive

Historique :

La sqala de la qasba appartient au noyau initial de la médina d’Essaouira.

Description :

La Sqala de la qasba se situe face à l’océan au nord-ouest de la médina et constitue la fortification principale de la cité. C’est une véritable forteresse de style européen édifiée exclusivement en pierres taillées. A la différence de sa voisine, la sqala de la kasbah est construite sur deux niveaux : le premier, au rez-de-chaussée, abrite une série de casemates utilisées comme dépôts de munition et de matériel militaire ; le second niveau, accessible depuis le rez-de-chaussée en empruntant une large rampe, se compose d’une immense plate-forme rectangulaire et d’une plate-forme circulaire que surmonte une tour de surveillance jouant le rôle de bastion.

Intérêt de l'œuvre : Double intérêts : historique (ouvrage construit au XVIIIème s.) et architectural (singularité du plan à l’échelle marocaine)

Etat de conservation

État général de conservation : Moyen
Date de vérification : Juin 2006
Commentaire libre : La sqala de la qasba est dotée elle aussi d’un ensemble de pièces d’artillerie achetées en Espagne. Ces pièces sont des canons en bronze de 3,25m de long, 150mm de calibre et 450mm de section extérieure à la culasse, conçues pour lancer à 1500m environ, des boulets de 10 livres. Le cuivre utilisé dans leur fabrication provenait du Mexique et du Pérou comme en témoignent les inscriptions portées sur le goujon des cannons. La fonte de la plupart de ces pièces est effectuée à Séville ou à Barcelone entre 1743 et 1782.

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Dahir du 30-08-1924