Architecture et urbanisme

Dar al- caïd Jjilali Bouhafa idpcm:E88A50

La maison est entourée d’une enceinte à environ 2m de hauteur. 

L’entrée principale se fait par une grande porte à deux vantaux inscrits dans un encadrement rectangulaire. Celle-ci mène à son tour à un vestibule carré qui mesure environ 3m de coté.  

L’accès au centre de cette construction est défendu  par une seconde porte à un seul vantail percé de portillon. De forme plus au moins carrée, la cour centrale est bordée de deux galeries, chacune des deux façades renferment  quatre colonnes octogonales surmontées de trois arcs outrepassés. 

Deux  chambres rectangulaires s’ouvrent sur la cour principale par une porte à double vantail surmonté de trois claustras  décorés en stuc.  

Les murs intérieurs des deux chambres sont ornés de mosaïques modernes surmontées d’une frise en plâtre sculpté, leurs plafonds ainsi que celui des galeries sont constitués de solives, alors que le sol est pavé de zellige associé  à  une  moderne mosaïque à couleur  grisâtre.  

Face à la porte d’entrée s’ouvre deux portes, la première donne  sur un couloir sombre et coudé renfermant une douiriya, alors que la seconde  mène à un hammam  moderne et à  une toilette. 

Chronologie

Datation par période unique : 20e siècle (1999 à )
Date unique : 1943

Notice historique et descriptive

Historique :

La maison a été construite  en 1943 / 1362 H  par le caïd  Jilali  Bouhafa.  

Description :

La maison est entourée d’une enceinte à environ 2m de hauteur. 

L’entrée principale se fait par une grande porte à deux vantaux inscrits dans un encadrement rectangulaire. Celle-ci mène à son tour à un vestibule carré qui mesure environ 3m de coté.  

L’accès au centre de cette construction est défendu  par une seconde porte à un seul vantail percé de portillon. De forme plus au moins carrée, la cour centrale est bordée de deux galeries, chacune des deux façades renferment  quatre colonnes octogonales surmontées de trois arcs outrepassés. 

Deux  chambres rectangulaires s’ouvrent sur la cour principale par une porte à double vantail surmonté de trois claustras  décorés en stuc.  

Les murs intérieurs des deux chambres sont ornés de mosaïques modernes surmontées d’une frise en plâtre sculpté, leurs plafonds ainsi que celui des galeries sont constitués de solives, alors que le sol est pavé de zellige associé  à  une  moderne mosaïque à couleur  grisâtre.  

Face à la porte d’entrée s’ouvre deux portes, la première donne  sur un couloir sombre et coudé renfermant une douiriya, alors que la seconde  mène à un hammam  moderne et à  une toilette.