Architecture et urbanisme

Sqala du port ( Sqala Al Marssa ) sanae:050038

Sqala Al Marssa

سقالة المرسى

Ancien numéro d'inventaire : 05/0038

La Sqala du port est une composante essentielle de l’architecture défensive de la médina d’Essaouira. En effet, la sqala avait été conçue pour assurer essentiellement la protection du port contre d’éventuelles attaques maritimes. Sur le plan architectural, elle se compose de deux ailes fortifiées de 200 mètres de long se recoupant à angle droit. L’une, située derrière le fronton de la porte de la Marine, surplombe le terre-plein et le bassin de radoubage, l’autre fait face à l’archipel et s’élève au-dessus des magasins qui servaient auparavant à abriter les soldats, les munitions et recevoir les réserves d’eau.

Chronologie

Commentaire libre : Datation de la localisation : 1769

Notice historique et descriptive

Historique :

La sqala du port appartient au noyau initial de la médina d’Essaouira.

Description :

La Sqala du port est une composante essentielle de l’architecture défensive de la médina d’Essaouira. En effet, la sqala avait été conçue pour assurer essentiellement la protection du port contre d’éventuelles attaques maritimes. Sur le plan architectural, elle se compose de deux ailes fortifiées de 200 mètres de long se recoupant à angle droit. L’une, située derrière le fronton de la porte de la Marine, surplombe le terre-plein et le bassin de radoubage, l’autre fait face à l’archipel et s’élève au-dessus des magasins qui servaient auparavant à abriter les soldats, les munitions et recevoir les réserves d’eau.

Intérêt de l'œuvre : Ces fortifications à caractère militaire (Sqalas) sont des monuments uniques au Maroc et en Afrique du Nord et rappellent le style néoclassique des édifices militaires européens.

Etat de conservation

État général de conservation : Bon
Date de vérification : Aout 2006
Commentaire libre : La sqala du port et celle de la qasba sont dotées d’un ensemble de pièces d’artillerie achetées en Espagne. Ces pièces sont des canons en bronze de 3,25m de long, 150mm de calibre et 450mm de section extérieure à la culasse, conçues pour lancer à 1500m environ, des boulets de 10 livres. Le cuivre utilisé dans leur fabrication provenait du Mexique et du Pérou comme en témoignent les inscriptions portées sur le goujon des cannons. La fonte de la plupart de ces pièces est effectuée à Séville ou à Barcelone entre 1743 et 1782. La dernière restauration de la sqala du port est effectuée par l’Office de Développement et d’Exploitation des Ports et l’Inspection des Monuments Historiques et des Sites d’Essaouira.

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé

Localisation

zones

Autres informations sur la localisation

  • Aire d'étude : Essaouira
  • D'autres coordonnées précises sont disponibles sur demande.
  • Adresse : secteur : Port
    Cercle : Essaouira