Architecture et urbanisme

Enceinte de ville de Salé sanae:410021

Enceinte de ville de Salé

Ancien numéro d'inventaire : 41/0021

Son premier état, dont on ignore le tracé, daterait de l'époque almoravide. L'almohade Abd al-Moumen aurait donné en 1147-1148 l'ordre de la détruire. Après cette date, l'almohade Yaacoub al-Mansour aurait procédé à la restauration des parties est et nord. Par ailleurs le tronçon sud- ouest a été reconstruit par les Mérinides et fut restauré ultérieurement par les sultans alaouites.

la ville se Salé est pourvue d'une enceinte longue de 3560 km et haute de près de 12 m, qui protège les quatre côtés de la ville. Le caractère militaire et défensif de l'enceinte de Salé se dégage nettement de ses composantes et de ses techniques de construction. Elle est protégée par quatre grands bastions, deux protégeant la façade maritime et deux autres dont Bordj el- Klab surveillant la façade Sud-Est. Dans la pure tradition hispano-mauresque, l’enceinte de Salé est flanquée de cinquante cinq tours barlongues.
l'enceinte est percée de chaque côté par plusieurs portes : Bab Fès sur la façade sud-est, Bab Mrisa (porte de l’arsenal), mérinide, Bab Sebta et Bab Safa sur la façade Nord, et Bab Maalqa, Bab Jdid, Bab Sidi Bou Haja sur la façade sud.

L'enceinte est classée patrimoine national (Dahir du 10 octobre 1914 ; B.O n° 104 du 19 octobre 1914).

Chronologie

Commentaire libre : Datation de la localisation : XVIème siècle

Notice historique et descriptive

Historique :

Son premier état, dont on ignore le tracé, daterait de l'époque almoravide. L'almohade Abd al-Moumen aurait donné en 1147-1148 l'ordre de la détruire. Après cette date, l'almohade Yaacoub al-Mansour aurait procédé à la restauration des parties est et nord. Par ailleurs le tronçon sud- ouest a été reconstruit par les Mérinides et fut restauré ultérieurement par les sultans alaouites.

Description :

Son premier état, dont on ignore le tracé, daterait de l'époque almoravide. L'almohade Abd al-Moumen aurait donné en 1147-1148 l'ordre de la détruire. Après cette date, l'almohade Yaacoub al-Mansour aurait procédé à la restauration des parties est et nord. Par ailleurs le tronçon sud- ouest a été reconstruit par les Mérinides et fut restauré ultérieurement par les sultans alaouites.

la ville se Salé est pourvue d'une enceinte longue de 3560 km et haute de près de 12 m, qui protège les quatre côtés de la ville. Le caractère militaire et défensif de l'enceinte de Salé se dégage nettement de ses composantes et de ses techniques de construction. Elle est protégée par quatre grands bastions, deux protégeant la façade maritime et deux autres dont Bordj el- Klab surveillant la façade Sud-Est. Dans la pure tradition hispano-mauresque, l’enceinte de Salé est flanquée de cinquante cinq tours barlongues.
l'enceinte est percée de chaque côté par plusieurs portes : Bab Fès sur la façade sud-est, Bab Mrisa (porte de l’arsenal), mérinide, Bab Sebta et Bab Safa sur la façade Nord, et Bab Maalqa, Bab Jdid, Bab Sidi Bou Haja sur la façade sud.

L'enceinte est classée patrimoine national (Dahir du 10 octobre 1914 ; B.O n° 104 du 19 octobre 1914).

Intérêt de l'œuvre : Historique, architectural, ..

Protection / Statut juridique

Type de protection : classé
Référence du text de protection : Dahir du 10 octobre 1914 ; B.O n° 104 du 19 octobre 1914
Commentaire libre :

Localisation

zones

Autres informations sur la localisation

  • Médina de Salé Cercle de Salé