Patrimoine immatériel

Rfissa d'el « Harcha » à Ait Siberne idpcm:93DF2C

Galettes de semoule émiettées et arrosées de sauce au poulet beldi (de ferme)

Autre identifiant : Rfissa d'el « Harcha » au poulet beldi

La « Rfissa » d'el « Harcha »  est plat très populaire dans le pays de Zemmour. La « Rfissa », tout comme « Lmarchouch » est composée de deux éléments : la sauce à base de poulet de ferme et les feuilles de pate de blé tendre dites « Mlaoui ».
La sauce, principale composante du met, à saveurs très particulières, est obtenue à l’aide de poulet de ferme « beldi », de beurre ronce, de funegrec d'ail, d'oignons et de plusieurs herbes aromatiques et épices d’origine marocaine ou orientale spécifiques pour ce plat appelé communément « Lemsakhen ». 
En  plus des épices basiques comme le poivre noir, le gingembre, la composition de « Lemsakhen » varie selon les régions, et selon les épiciers qui essayent toujours de garder leur secret de métier. et le curcuma. 
Avant d’être servi, les galettes de « Harcha » émiettées, sont trempés et remuées dans la moitié de la sauce obtenue, et gardée de côté; la deuxième moitié de la sauce contenant le poulet est gardée dans un autre récipient pour l'arosage du dernier moment avant de servir. La composition trempée dans la sauce pendant un certain temps est ensuite disposée dans un grand plat de présentation et arrosées du reste de sauce chauffée. Le poulet placé au milieu du plat, est couvert d'oignons, d'ail, de lentilles contenus dans le restant de la sauce d'arosage. Une garniture royale très riche et variée préalablement préparée est harmonieusement disposée sur tout le plat. Elle est composée d'oeufs découpés en morceaux, de dattes fourées de noix, d'amandes et de raisins secs,  et de grands morceaux de cachère fait maison, à base de foie de poulet bien épicé, roulé et cuit entier dans la sauce.