Patrimoine immatériel

Pratique traditionnelle liée à l'accouchement dans la commune de Nkhila (Rommani) idpcm:B228D

Communauté concernée : Communauté NKHILA "Romani" province de Khemisset

L’accouchement traditionnel est une pratique en péril, marginalisée par la société. Force est de constater une absence remarquable d’un statut social et juridique pour la matrone chose qui ne lui permet pas de s’identifier en tant que telle. Car elle risque une infraction par omission ou par commission. Mais une seule pratiquante, lalla Aisha, accepte de s'identifier. Le statut de l'accoucheuse traditionelle ou la pratiquante est, néanmoins, noble au sein de la communauté. Il sélève, en effet, jusqu'à lui attribuer le qualificatif de matrone: c'est elle qui donne le nom au nouveau-né, assiste au festin du sbouâ (âqiqa), ... La communauté rapporte que tous les nouveau-nés entre les mains de cette accoucheuse très experiementé sont en vie.

Références

Caractéristiques de l'élément

Éléments matériels associés : Bkhours, drap blanc, ciseaux, récipient, eau tiède, serviettes stérilisé,..
Éléments immatériels associés : La notion de la baraka, le culinaire traditionnel, les youyous, les chants, versés du Coran, Douâa, ...
Langue utilisée : Arabe dialectal local
Niveau de langue : dialectal (Darija)

Personnes et institutions associées

Praticien(s) | Interprète(s) : Accoucheuses traditionnelles: Quatre femmes âgées de 70 ans et plus, veuves et mariées, dont ou sauf une seule accèpte de s'identifier; elle s’appelle AISHA.
Autres participants : L’assistance de l’accoucheuse traditionnelle souvent une personne de la famille ou une voisine. La mère de la femme enceinte qui nétoie la pièce de l'accouchement et aide.
Modes de transmission :

Absence totale de transmission.

Organisations concernées : Aucune

État de l'élément : viabilité

Menaces pesant sur la pratique :

La transmission ne se fait plus actuellement.

Menaces pesant sur la transmission :

Aucune transmission ne se pratique, personne de la communauté n’est intéressé par ce savoir faire traditionnel.

Disponibilité des éléments matériels et des ressources associés : disponibles
Viabilité des éléments matériels et immatériels associés : Une disponibilité des éléments matériels utilisés: ils sont à la portée de tout le monde.
Mesures de sauvegardes existantes :

Cette pratique n’est ni reconnue ni protégée par la loi. Cependant, une viabilité existante et dynamique de la préservation de la culture traditionnelle de la communauté.

Cette traditionnelle pratique est, maintenant, inventoriée en tant qu'élément immatériel. Date d’entrée des données dans l’inventaire:15/09/2020 (Fiche d'inventaire du PCI) ; 28/04/2021 (idpc.minculture.gov.ma).

État de conservation

État général de conservation : Mauvais

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié