Patrimoine immatériel

La’b Aïchour igpcm:357735

Jeu Aïchour

Communauté concernée : La population de plusieurs régions du Maroc.

La date choisie pour commencer le jeu est le deuxième jour de la fête du Sacrifice "Aïd al-Adha ou l’aïd lekbir". Les jeunes filles prennent un os du membre antérieur du mouton (métacarpe), elles la vêtissent de tissu, de préférence, neuf, elles utilisent comme lit, pour cette poupée garçon, une boîte cartonnée. Chaque jour, elles la portent et font le tour du quartier dans lequel elles vivent, en chantant, en frappant aux tam-tams, en applaudissant et en demandant des cadeaux aux voisins et aux passants : argent, sucre, gâteaux en disant que c’est pour Aïchour ou Achour: le garçon. Ces acquisitions vont être, effectivement, dépensées dans l’étape suivante du jeu et pour le profit des filles. Le jeu continue ainsi jusqu’au dixième jour du mois arabe sacré Moharrem al-haram. Les filles se préparent pour célébrer les funérailles de "baba Aïchour". Elles le purifient, elles l’ensevelissent dans un linceul blanc, comme un vrai mort musulman, et elles le portent au cimetière en chantant confirmant ainsi le décès de baba Aïchour et annonçant son enterrement. Le lendemain, les filles se rendent au près de la tombe de Aïchour.

Chronologie

Commentaire libre : Occasion : deuxième jour de la fête du Sacrifice "Aïd al-Adha ou l’aïd lekbir".

Caractéristiques de l'élément

Éléments matériels associés : os du membre antérieur du mouton (métacarpe), boîte cartonnée, linceul blanc.
Éléments immatériels associés : Chants et rythmes.
Langue utilisée : Arabe dialectal
Origine perçue :

Ce jeu a une origine religieuse. Il commémore l’assassinat d’al-Houceine, petit-fils du prophète Mohamed, ayant eu lieu le dix Moharrem al-haram.

Personnes et institutions associées

Praticien(s) | Interprète(s) : Garçons et filles.
Modes de transmission :

Oral.

Organisations autres : L’association Contes'act

État de l'élément : viabilité

Menaces pesant sur la transmission :

L’association Contes'act organise chaque années le festival de Baba Aichour en vue de réinventer Achoura et son cérémonial qui met en valeur les pratiques qui se déploient traditionnellement pendant la fête de Achoura.

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié