Patrimoine immatériel

Moussem Sidi Ahmed Ou Moussa igpcm:E50C53

Moussem Sidi Ahmed Ou Moussa

Le moussem Sidi Ahmed Ou Moussa Al jazouli Al Semlali (1460-1560) est né à Bou Merouan de la tribu des Ida ou Semlal, dans l’Anti Atlas. Il est enterré à Tazeroualt (à l’Est de Tiznit) où son tombeau est vénéré, et où on a édifié, après sa mort, un mausolée et une zaouïa qui portent son nom. C’était un mystique et érudit de la langue arabe. De son vécu, il était très respecté par les Arabes et par les Berbères. Après sa mort, il est resté un des Saints les plus renommés chez les Chleuhs qui le connaissent surtout par la troupe d’acrobates de Sidi Ahmed-Ou-Moussa. Son mausolée est à présent un lieu de pèlerinage ; on y organise annuellement un moussem en son nom. D’après les enquêtes, il constitue un point d’attrait culturel, religieux et aussi commercial pour des visiteurs qui viennent de plusieurs régions du Maroc et même de l’étranger.

Caractéristiques de l'élément

Éléments immatériels associés : Fêtes, sacrifices, chants et danses, jeux d’acrobatie …
Langue utilisée : Tamazight

Personnes et institutions associées

Praticien(s) | Interprète(s) : Femmes, hommes et enfants.
Autres participants : Jongleurs, acrobates, charmeur de serpent, conteur…
Modes de transmission : Oral.